Pudding à l’abricot et au chocolat

 

… J’avais le souvenir d’un gâteau dense et très parfumé, coupé en parts énormes (beaucoup trop) et que j’avais toujours du mal à finir. Non pas parce que je n’aimais pas, bien au contraire, mais le pudding, .. c’est un pudding quoi !!

J’avais envie de retrouver ces saveurs un peu « lointaines » (il devient de plus en plus rare chez les boulangers). Mais … pas la moindre miette de pain rassis, de restes de brioche ou de gâteaux mous à la maison. Celui-ci est donc réalisé avec et uniquement une brioche fraîche.

Et même s’il n’a pas toutes les caractéristiques d’un vrai pudding, il lui ressemble un peu et nous a complètement séduit.

 

Pour 8 personnes :

  • 100 g d’abricots secs, coupés en quatre
  • 40 g de beurre ramolli
  • 1 brioche (environ 25 cm de long) coupée en 15 tranches de 6-8 mm
  • 100 g de chocolat noir pâtissier, coupé en morceaux
  • 220 g de sucre en poudre
  • 4 oeufs
  • 2 jaunes d’oeufs
  • 310 ml de lait
  • 375 ml de crème fraîche liquide
  • 1 gousse de vanille

 

Mettre les abricots dans un récipient résistant à la chaleur et ajouter de l’eau bouillante de façon à les couvrir. Laisser gonfler 10 minutes, puis égoutter soigneusement.

Beurrer un côté des tranches de brioche. Répartir 7-8 tranches face beurrée vers le bas, le long des bords d’un moule à cake de 22 cm en les superposant légèrement.

Disposer 3 tranches de brioche côté beurré vers le haut au fond du moule : y placer la moitié des abricots et du chocolat, en déposant des morceaux autour des tranches qui se chevauchent. Couper 4 tranches de brioche en deux et les disposer au centre du moule. Répartir le reste des abricots et du chocolat.

Fouetter le sucre, les oeufs et les jaunes d’oeufs dans un grand saladier, ajouter le lait, la crème et les graines de vanille et bien mélanger. Verser la préparation sur la brioche et laisser reposer 30 mn, le temps qu’elle absorbe un peu de liquide.

Placer le moule dans un grand plat rempli à moitié d’eau bouillante, et faire cuire à 180° C pendant 30 à 40 mn. Retirer le moule de ce bain-marie et laisser reposer 10 mn.

Servir le pudding tiède ou froid, éventuellement accompagné de crème fraîche liquide.

Publicités

11 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Spiruline dit :

    Hmmm… Accomagné d'une bonne tasse de thé, ce doit être divin ! Bon w-e Marie.

    J'aime

  2. Méli dit :

    Je suis une grande fan du pudding moi aussi, et celui-ci me séduit! J'en prendrais bien une grooooosse part! lol
    Bonne fin de dimanche.

    J'aime

  3. julie dit :

    moi je fais souvent du pudding, et c'est génial on peut y coller tout ce qu'on trouve en curé dans ses placards! très sympa le tien!

    J'aime

  4. b.wak dit :

    ouch!! j'ai mal, je souffre, comme faire? je veux juste une petite part! pleaaaase

    J'aime

  5. Gen dit :

    Super dessert! J'en ai l'eau à la bouche!

    J'aime

  6. Grosse grosse fan de pudding, souvent simplement chocolat, bien dense et bien bouratif (mais attention, c'est comme ça que je l'aime!) Pourtant celui ci me plait bien…

    J'aime

  7. gourmandelise dit :

    Il a l'air bon ce pudding!!

    J'aime

  8. anaïck dit :

    oh la la que ça a l'air bon,!réconfortant à souhait!bon weekend!

    J'aime

  9. wwouuuh ça me fait trop envie!

    J'aime

  10. martine dit :

    Hum, ce pudding aussi me fait de l’œil, vais-je craquer? J'ai une excuse,c'est le mois des gourmandises. Bonne soirée.

    J'aime

  11. Marie dit :

    miam, ça m'a l'air très très appétissant !!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s